Ce que vous devez savoir concernant la pratique du surf en Australie

Ce que vous devez savoir concernant la pratique du surf en Australie

En Australie, le surf est une institution et même une religion pour certains. Pour les vacanciers qui viennent dans le pays, il s’agit donc de l’activité nautique vedette. Vous y trouverez certains des meilleurs spots de surfs de la planète. En ce qui concerne ses vagues, tout le monde y trouve son compte, de l’apprenti surfeur au plus aguerri. Si vous prévoyez de partir pour le pays des kangourous pour voir ce qu’il en est, voici quelques informations à prendre en compte concernant le surf en Australie.

Quelle saison pour surfer en Australie ?

Dans le pays continent, le temps est généralement chaud et humide durant l’été, et chaud et sec pendant l’hiver. Mais étant donné l’immensité de l’Australie, le climat peut varier considérablement d’une région à une autre. Cela dit, si l’activité principale de votre voyage en Australie est le surf, sachez que cela est possible, peu importe la période. Vous y trouverez de superbes vagues toute l’année.

  • L’été australien s’étend de décembre à février. Cette saison est très attendue en raison des cyclones. Beaucoup de surfeurs du monde entier viennent en Australie pour profiter des conditions exceptionnelles des houles cycloniques. La chaleur peut être assez intense et la saison estivale correspond aussi à la haute saison touristique.
  • L’automne va de mars à mai. Les vagues sont immenses, l’eau atteint sa plus haute température et le vent est principalement offshore. En automne, le temps est plus agréable et les plages ne sont pas aussi bondées qu’en été.
  • L’hiver s’étend de juin à aout. C’est la période pendant laquelle les surfeurs ont l’opportunité de profiter des conditions les plus constantes et les plus fiables. L’hiver correspond également à la basse saison touristique. Les plages sont donc peu fréquentées. L’eau est un peu plus froide durant l’hiver australien.
  • Le printemps est la période de l’année pendant laquelle les conditions de surf sont les moins constantes. Toutefois, en ne perdant pas patience, vous trouverez toujours de belles vagues au cours de la journée.

La pratique du surf dans le pays des kangourous

L’Australie possède le plus grand nombre de populations de surfeurs au monde après les États-Unis. Pourtant, le nombre d’habitants du pays ne représente que 7 % de celui des USA. Ainsi, ce sport est un élément important de l’identité nationale australienne. L’histoire du surf dans le pays continent remonte au début du 20e siècle.

En 1903, la première démonstration de méthodes de sauvetage en utilisant le surf a eu lieu à Manly Beach. Mais il faudra attendre 1914 pour que ce sport se popularise, avec la venue de la légende du surf hawaïen Duke Kahanamoku qui a effectué plusieurs démonstrations de surf à Sydney.

Aujourd’hui, l’Australie est devenue l’une des plus grandes nations du surf de la planète. Bon nombre des plus grands champions de cette discipline sont australiens. Les plus grandes marques de l’industrie du surf sont aussi d’origine australienne. Le pays accueille également les plus grands évènements tels que le Quiksilver Pro Gold Coast‎, le Rip Curl Pro Bells Beach‎, ou encore le Roxy Pro Gold Coast.

Savoir-vivre et respect dans les spots de surf australiens

Étant donné l’engouement pour le surf en Australie, il est important de faire preuve de respect et de savoir-vivre, afin d’éviter les conflits. Saluer les autres surfeurs ne fait pas de mal. En plus d’instaurer une atmosphère de convivialité, cela permet également de faire remarquer votre présence aux autres. Ce qui peut vous être salutaire si vous surfez tout seul et que vous avez un quelconque problème. Par ailleurs, vous devez veiller à respecter les règles de priorité à savoir :

  • Le surfeur qui est au plus près du peak a la priorité.
  • Si vous commencez à nager avec quelques personnes pour une même vague, décidez le plus rapidement possible si vous pouvez la prendre. Si ce n’est pas le cas, vous devez y renoncer.
  • Laisser la priorité au surfeur qui commence à pagayer pour prendre une vague.

Laisser un commentaire